PLANTHÉON
Vidéos
Textile
Installation
2021

Résidence en milieu scolaire au collège Paul Valéry à Paris, XVII

Programme ‘Art pour Grandi’ de la Ville de Paris, avec la Maison des Métallos

Exposition à la Maison des Métallos, Juillet 2021

One year long residency at High School Paul Valéry in Paris
Des adolescent.es au contact du végétal urbain : entre découvertes botaniques et nature fantasmée.

Planthéon est une création réalisée dans le cadre d’une résidence d’artistes en milieu scolaire, soutenue par la Mairie de Paris, en partenariat avec la Maison des Métallos. Deux classes de 4e, au collège Paul Valéry (Paris 12e), découvrent la présence de plantes sauvages dans la cour de leur établissement. Au fil de sessions de cueillettes, les élèves se familiarisent avec ces espèces variées, dont ils et elles ignoraient leur existence bien qu’elles participent à leur cadre quotidien.

Ces collégien·ne·s découvrent la différence entre des plantes, arbustes et arbres qui sont entretenus par le jardinier du collège et les plantes sauvages qui poussent librement. Avec cette nouvelle attention portée sur ces plantes sauvages, dites «libres», ils et elles s’approprient des outils audiovisuels et plastiques, et composent un herbier multi-média de ces espèces qui peuplent la cour de leur collège.
Ils et elles apprennent à identifier ces espèces, à en récolter un taxon et à observer à la caméra les spécificités de chacune. Les vidéos se complètent d’une création textile qui garde l’empreinte de ces plantes. Les élèves réalisent dans la cour des impressions sur tissu par l’utilisation d’un produit photosensible: la technique du cyanotype, qui fixe la couleur sous l’action de la lumière du soleil.

Au cours des ateliers, les questions de rapport à la nature pour ces jeunes adolescents se posent: Comment voient-ils.elles la place des végétaux dans leur quotidien urbain? Quels types de végétation souhaiteraient ils.elles voir plus se développer dans leur ville? Leur quartier? Comment entrevoir la vie sauvage dan une métropole comme Paris? Quelle est la liberté fragile de cette flore urbaine? Peuvent ils.elles s’identifier aux végétaux qui les entourent? Quel autoportrait végétal ces adolescents.es souhaitent-ils.elles imaginer ? Ces questionnements s’incarnent par leurs prises de parole que l’on retrouve dans les créations vidéos.

Les élèves ont choisi de nommer cette création «Planthéon».







Ateliers — Workshops